> read the article

> …同時,我們也要強調她在現代藝術史上了不起的貢獻。

 

Avec Mila Lights, nous entrons dans un univers mystérieux où chaque oeuvre nous laisse découvrir un monde magique ou une histoire singulière.
Adepte de « l’action painting » nous ne sommes pas dans la pratique habituelle du «dripping » tel que le pratiquait Pollock.
L’énergie vitale et la « psyché » qui animent la personnalité du peintre constituent un moteur essentiel, l’oeuvre est un témoignage énergique du corps et de l’esprit en action et en mouvement.
Peindre apparaît alors comme un moment d’existence intense et instinctif.
La spontanéité du geste l’emporte sur un formalisme sans objet.
Issue d’une famille d’artiste par sa mère et de collectionneur par son père, Mila a tout de suite pressenti son destin musical, lyrique et pictural.
Très proche de sa mère, Mila a voulu faire de chaque jour de sa vie une succession de moments d’éblouissement qu’elle souhaitait partager non seulement avec ses proches, mais aussi avec le plus grand nombre.

Pénétrer l’univers de Mila Lights, c’est accepter une rêverie colorée empreinte d’humanité sans cesse réinventée…
Chaque toile dévoile une respiration différente, valorisée par une palette toute en nuances, aux tons subtils mais encadrés, déclinant en toutes circonstances une profonde harmonie.
Le support habituel reste la toile de lin, pour autant l’artiste nous propose des oeuvres réalisées sur papier.
L’huile acrylique utilisée le plus souvent, sera posée à la brosse ou selon la méthode du dripping….mais en quantité limitée pour un empâtement raisonnable.
Le noir et le blanc, couleurs omniprésentes seront optimisées par les jaunes, bleus et rouges choisies en fonction de l’humeur de l’instant.
Nous restons dans un expressionnisme abstrait avec quelques allusions informelles à la figuration.
L’artiste fait preuve d’une maîtrise remarquable dans le contrôle de l’épaisseur des lignes par la fluidité de la matière déversée, l’égouttement (dripping) semble ne poser aucune difficulté technique à l’artiste.

L’ensemble des oeuvres reste eurythmique et cohérent constituant ainsi une collection homogène.
Avec Mila, musicienne et interprète accomplie, l’art pictural se découvre une matérialité sans cesse renouvelée.

Je cite :

« La peinture nourrit la musique, par l’énergie, les couleurs, le mouvement et la musique nourrit la peinture par sa mélodie et son rythme, offrant un espace de création qui n’a ni début, ni fin. »

Nous sommes invités à plonger vers l’infini de ce que nous sommes…
De l’invisible à l’intangible, cet artiste perfectionniste cherche avec une exigence toujours plus grande, à mettre en scène non seulement ses propres sentiments, mais aussi à nous révéler nos émotions les plus secrètes..
Un travail de qualité remarquable qui explique le succès de l’artiste qui n’a eu aucune difficulté à trouver sa place sur le marché international, mais aussi, il faut le souligner, une magnifique contribution à l’histoire de l’art contemporain.

Bernard BOSCHER
Contemporary Art Critic C.