Mila Lights est une artiste qui s’exprime à travers plusieurs medias : Auteur-compositeur, musicienne, poète et peintre, son œuvre est une immersion aux confluents de l’Etre.

Une mère danseuse étoile, peintre et pianiste, un père promoteur, joueur de polo, amateur d’art et de philosophie, un frère violoniste… C’est dans cet environnement qu’a grandi Mila, entourée de l’affection d’une famille qui l’encouragera très tôt à libérer ses dons artistiques : la danse, la musique, le chant, le cinéma, l’écriture puis la peinture allaient tracer son chemin de vie.

A dix huit ans elle commence sa formation à « l’Actor Studio » à New-York, puis dans les écoles de danse de Broadway, à l’American Film Institute et enfin à Paris, au Conservatoire Rachmaninov. Après les expériences new-yorkaises et californiennes elle est invitée à participer à diverses productions. Elle chantera notamment dans une comédie musicale « Broadway Moon Song Shop » et se produira dans de nombreuses autres productions et des comédies musicales en qualité d’auteur-compositeur-interprète. Dans le prolongement de ses riches expériences elle composera et produira deux albums avec « Crazy Bubbles » son premier opus qui aura les honneurs des médias internationaux. Ensuite s’enchaîneront des tournées au Japon, en France et en Angleterre… avant qu’elle ne se produise sur la scène de Wembley avec Jane Birkin en 2005. Elle enregistre son deuxième album « Lights » en 2010.

Artiste aux talents multiples, Mila a très tôt ressenti l’impérieux besoin de peindre. Peinture, écriture et musique vont de pair ; ils sont un seul et même fil conducteur dit-elle. Le succès viendra rapidement par la reconnaissance de galeries et de collectionneurs. Ses chorégraphies spatiales, immersion dans des Mondes réversibles en construction permanente, vivent au rythme des « chaos ». Chaque œuvre débute comme un rituel premier. Point de départ d’un moment important, des formes de vie vont naître d’équations spontanées et « ordonnées » puis dévoiler leur sens avant de rejoindre les archives du Temps…

© Wally THOMAS HERMÈS & Dr Thierry MARTIN LE BOUR